• 2 octobre 2019
  • LitterLocker
  • 0 Comments

Il est enfin sorti, le nouveau tapis à litière de LitterLocker, et je vous dévoile ici quelques images créées pour l’occasion ! Faire de la photo commerciale animalière demande beaucoup de patience et particulièrement avec les chats ! Non seulement il faut avoir un bel environnement et une lumière idéale, mais le chat doit aussi collaborer le plus possible. Je compare souvent ce type de séances à celles avec les bébés et les enfants : ce n’est jamais moi qui mène et ça demande une bonne capacité d’adaptation.

Comme nous les connaissons, les chats sont rois et maîtres et la séance photo se déroule selon leur humeur du moment. C’est pourquoi la collaboration des maîtres est essentielle afin de mettre l’animal à l’aise, le faire jouer, susciter son intérêt et lui donner quelques gâteries pour que cette expérience lui soit positive.

Certains chats deviennent timides devant mon objectif, mais ils finissent tous par être piqués par la curiosité et tester par eux-mêmes les nouveaux objets qui sont disposés judicieusement dans leur environnement. Je m’assure que les conditions sont optimales, mais mon secret est de me laisser guider par la personnalité de l’animal, le laisser vivre ses moments sans intervenir (ou presque). Je réussis toujours à capter de belles images, même si je n’ai souvent que quelques secondes !

D'un point de vue technique, ça bouge ces p’tites bêtes-là. J’utilise donc la rafale afin de m’assurer d’avoir une grande variété d’images. J’utilise un objectif 24-70mm F2.8 de Nikon pour sa grande polyvalence qui me permettra de réagir rapidement. Le style privilégié est épuré, blanc et moderne, je choisis alors la plus grande ouverture afin d’avoir le plus de luminosité possible. L’ouverture n’affecte pas seulement la luminosité mais aussi la profondeur de champ. S’il s’agit de séances où le produit doit prédominer, j’opte plutôt pour une ouverture plus petite afin qu’il soit net et précis. Mais ici, ce sont des séances de type «lifestyle» où les chats sont les vedettes. Je me permets alors une profondeur de champ courte, afin de faire ressortir l’animal et créer une belle ambiance. Une séance peut durer entre 2 et 4 heures. Il y a donc toujours un moment où le chat devient calme, et j’en profite à fond, comme dans le court extrait de la séance avec Zac. J’étais assistée par Choco le Labrador, qui semblait se demander pourquoi ce n’était pas lui la vedette ! Pssstt, j’ai le tapis  Litterlocker chez moi, également approuvé par Mimi et Miko, je l’adore !  

Geneviève Lesieur, Photographe animalière

Pour plus de renseignements, visitez : https://genevievelesieur.com/un-tapis-pour-petites-pattes/

© 2019 LitterLocker & Geneviève Lesieur, Photographe animalière